Aller à l'accueil - Aller au menu - aller au contenu
Ekopolis est une association francilienne soutenue par l'ADEME, les CAUE, l'Ordre des architectes, les services de l'Etat et ses adhérents.

Réalisation

Viadeo
 
  • Localiser \
  • Vue depuis avenue Gabriel Péri - Façade Ouest ©Ecliptique - Laurent ThionVue depuis avenue Gabriel Péri - Façade Ouest ©Ecliptique - Laurent ThionR1 - Salle d'initiatives ©Ecliptique - Laurent ThionR2 Balcon filant ©Ecliptique - Laurent ThionR2 Terrasse Nord ©Ecliptique - Laurent ThionCirculation ©Ecliptique - Laurent ThionR3 centre de ressources ©Ecliptique - Laurent ThionR4 vue sur Patio du R3 ©Ecliptique - Laurent ThionZoom Façade - volets en accordéons 3m de hauteur ©Ecliptique - Laurent ThionZoom Façade ©Ecliptique - Laurent ThionTraitement de l'angle vif sur rue Saint Jean ©Ecliptique - Laurent ThionPlan de masse ©Laraqui Bringer ArchitecturePlan RDC ©Laraqui Bringer ArchitecturePlan R3 ©Laraqui Bringer ArchitecturePhase chantier - pose des panneaux bardage bois ©Laraqui Bringer Architecture
  • Livraison
    2015
  • Type d'intervention
    Construction
  • Adresse
    27 avenue Gabriel Péri 93400 Saint-Ouen
  • Contexte
    Urbain dense
  • Maître d’ouvrage
    Ville de Saint-Ouen
  • Maître d'œuvre
    LBA
  • BET
    Berim
  • BET
    Terao
  • SHON
    1235 m²
  • Coût travaux
    3 700 000 € HT
    date de valeur : janvier 2015 (source: MOE)
  • Label(s) / Certification(s)
    BBC Effinergie

Ekopolis Ajouter à ma liste de lecture 

Maison de la Vie Associative et du Citoyen (MVAC) - Saint-Ouen , 93

Mots-clés:

Réalisé pour la Ville de Saint-Ouen dans un contexte urbain très dense et très minéral par l'agence Laraqui Bringer Architecture, cet équipement apporte des réponses pertinentes aux contraintes liées au site. La programmation initiale prévoyait la création d’un espace ouvert au 270 associations de la localité et d’un bar associatif avec une démarche de certification développement durable. Le changement de municipalité a réorienté le site sur l’accueil d’activités destinées aux personnes âgées et l’hébergement des services de la ville concernant les associations. Cela n’a pas induit de modification dans la conception et la réalisation du projet.

La taille réduite, la forme irrégulière et la position de la parcelle ne permettaient pas d’avoir d'extérieur. Le projet propose de dédier entièrement le rez-de-chaussée au hall d’entrée, circulations et locaux techniques, et de retrouver du sol extérieur en étages au moyen de balcons et d'une grande terrasse. Les espaces principaux sont orientés sur les faces Ouest et Sud afin de favoriser un éclairage et une ventilation nocturne naturels. La toiture a fait l'objet d'une végétalisation. Tout en conservant des façades unitaires, la géométrie irrégulière est exploitée par la création d'espaces dynamiques. La peau en bois et les touches de couleurs viennent marquer la différence programmatique avec les immeubles environnants tout en respectant les alignements existants. La présence de la départementale en pied d’immeuble à demandé un traitement acoustique très performant, le lieu disposant par ailleurs d’une salle pouvant accueillir des spectacles.

Deux propriétés mitoyennes, et le peu de place disponible pour ce chantier sur rue, rendaient très complexe la rotation de banches de coffrage. La solution s’est porté sur un mixe voile de pré-mur béton laissé apparent en intérieur et béton projeté. Le choix d’un bardage bois mélèze à claire-voie en panneaux de 180X90 (marque Laudescher) en façade Ouest a permis de confier cette opération à un bardeur. Une solution latte par latte aurait pris plus de temps. La mise au point et l’intégration de volets bois en accordéons de plus de 3 mètres de haut qui soient aisément manoeuvrables a présenté une vraie difficulté.

Sur le plan des équipements, les salles de grande hauteur ont été dotées de planchers chauffants. Toutes les gaines ont aussi été pensées et dimensionnées pour pouvoir recevoir à terme une installation photovoltaïque au niveau de la charpente métallique qui chapeaute le patio en R+3. Ce patio pourra par ailleurs être fermé à terme par une paroi vitrée pour le rendre utilisable en toutes saisons. Ce projet qui propose de nouveaux usages a donné lieu à la rédaction d’un carnet pour les utilisateurs et d’un carnet d’entretien afin d’assurer la transmission du savoir sur le bâtiment.
 
Restructuration du lycée Jean-Baptiste Corot
Cette réalisation a fait l'objet d'une visite par Ekopolis au...
En savoir plus
Groupe scolaire Jean-Louis Marquèze
Cette réalisation a fait l'objet du premier retour...
En savoir plus
Parc nautique de l’île de Monsieur
Cette réalisation a fait l'objet d'une visite par Ekopolis au...
En savoir plus
Logements Frassati
Cette réalisation a fait l'objet d'une visite par Ekopolis...
En savoir plus
 
 
Aller à l'accueil - Aller au menu - aller au contenu